top of page

Qu’est-ce qu’un soin énergétique ?


Les soins énergétiques portent différentes dénominations selon les auteurs et leurs origines. Nous pourrions parler indifféremment de médecine énergétique, de médecine de l’énergie, de soins quantiques ou de médecine quantique.



1. Principe des soins énergétiques


Lorsqu’un individu est en bonne santé, l’énergie circule harmonieusement dans son organisme et ses corps énergétiques. Il est aussi en équilibre avec son environnement. Dans cette situation, tous ses processus d’autoréparation sont fonctionnels, il se sent bien physiquement et émotionnellement.

Tout frein dans la circulation énergétique et tout déséquilibre entre elle et son environnement seront à l’origine de problèmes de santé…. En effet, ces ralentissements produiront des excès d’énergies dans certaines régions du corps et des vides (ou des insuffisances) dans d’autres.

Ces freins peuvent provenir d’un blocage dans la circulation énergétique, d’une mauvaise évacuation des énergies usagées, de la fermeture d’un ou plusieurs chakras, d’un déplacement des corps subtils, d’une baisse de son niveau vibratoire, etc. Ceux-ci sont liés la plupart du temps, à un mauvais mode de vie, à la pollution (de toute nature), à un choc émotionnel, à des vécus douloureux ou à une manière de penser inadaptée.

En cas de problème de santé, le thérapeute en soins énergétiques commence par en rechercher la cause (énergétique). Puis il la traite afin de redonner à l’individu son équilibre intérieur (homéostasie) ainsi qu’avec son environnement. Cela permet de réactiver les processus d’autoguérison tant sur le plan physique que psychologique.



2. Soins énergétiques et médecines traditionnelles



Les soins énergétiques tirent leurs racines des médecines traditionnelles comme la médecine traditionnelle chinoise (MTC), l’ayurveda, le magnétisme, les soins philippins et brésiliens, etc. Toutes celles-ci parlent d’énergies, de corps subtils, de chakras, de fluides, de passes… Bien qu’empiriques leurs résultats sont incontestables comme le prouve leur persistance depuis des siècles, voire des millénaires. En effet, si elles n’obtenaient pas de résultats, cela fait longtemps que les malades les auraient abandonnés.



3. Explications de la physique quantique


La physique quantique a apporté un éclairage novateur sur le fonctionnement des soins énergétiques. En effet, elle explique que toutes les particules sont constituées d’énergies concentrées. Celles-ci s’associent pour former des atomes et des molécules reliés par des forces (gravitationnelles, électromagnétiques, interactions forte et faible) qui sont des émanations de l’énergie. Ce sont elles qui leur donnent leur cohésion. La physique quantique a ainsi démontré que la matière et l’énergie sont deux aspects différents d’un seul et même élément comme l’eau liquide et la vapeur d’eau.

L’être humain est formé de particules et d’atomes. Il est donc énergétique avant toute considération chimique ou biologique. D’ailleurs, il fonctionne avec de l’énergie comme le montre l’influx nerveux (électrique) qui est étudié par les électrocardiogrammes et les électroencéphalogrammes. Il est aussi possible de mesurer les champs magnétiques du cœur et du cerveau.

Ainsi l’être humain est énergétique avant d’être matériel. Il vibre sur un champ étendu de fréquences allant des infrarouges aux photons (particules de lumière). Il est situé dans un environnement constitué d’un maelstrom d’énergies de toutes sortes qui le traversent, le nourrissent et l’informent.

Tout frein et tout blocage dans ce passage (circulation) d’énergies est cause, à plus ou moins long terme, de troubles ou de maladies chez les individus. C’est là le point essentiel sur lequel œuvrent les soins énergétiques : la levée des blocages afin que l’énergie circule librement et que le corps retrouve sont harmonie.



4. Définition de l'énergie


La définition de l’énergie, dans le dictionnaire, est : « faculté que possède un système pour fournir du travail ou son équivalent ». Celle-ci est bien obscure et n’explique pas ce qu’est l’énergie. Elle la définit par ce qu’elle fait (travail) et non ce qu’elle est. D’une manière pragmatique, nous pouvons parler – concernant l’être humain – de force ou de vitalité… d’énergie vitale. Nous retrouvons d’ailleurs ce concept dans les expressions populaires comme « Avoir de l’énergie à revendre », « Se sentir vide d’énergie », « L’énergie du désespoir », etc.

Quoi qu’il en soit, l’énergie est comme l’air que nous respirons, nous ne la voyons pas et pourtant nous l’utilisons à chaque instant de notre vie. C’est ainsi que, selon certaines expériences, des lapins placés dans des cages plombées (nourris et hydratés convenablement) mourraient en quelques semaines, car privés de l’apport énergétique provenant de l’environnement.



5. Sources d'énergie du corps humain


L’être humain se fournit en énergies par différentes sources :

  • L’énergie ancestrale apportée à la naissance. Il y a ainsi des petites et des fortes constitutions.

  • L’énergie apportée par les aliments et l’eau consommés, ainsi que l’air respiré. C’est pourquoi ceux-ci doivent être de bonne qualité.

  • Les énergies environnementales, notamment telluriques (terrestres) et cosmiques (universelles).

C’est ainsi que ces différentes sources apportent l’énergie à l’individu, ce qui lui permet réaliser ses activités. Elles lui procurent son énergie vitale. Selon les sociétés, celle-ci porte différents dénominations : Tchi, Qi, Xi, Prâna, Mana, Röach, Orgone, Yesod , fluide vital



6. À quoi sert l’énergie dans le corps ?


Une fois dans le corps, ces énergies vont activer :

  • le système nerveux

  • les glandes hormonales (endocrines) stimulant ainsi la fabrication des hormones.

  • les organes en venant régénérer leurs particules et leurs atomes.

Ces énergies stimulent le corps durant la journée pour assurer son fonctionement et ses activités. Mais aussi, elles permettent sa régénération au cours de la nuit.



7. L’homme énergétique


Si nous ajoutons aux renseignements fournis par la physique quantique, les visions des médecines traditionnelles avec les méridiens, les nadis, la kundalini, les corps subtils (éthérique, astral, mental et spirituel), les chakras, etc. Nous commençons à avoir une bonne vision de la constitution énergétique de l’être humain… et par là de la manière dont fonctionnent les soins énergétiques.



8. Définition des soins énergétiques


Les soins énergétiques travaillent sur les aspects vibratoires de l’être humain afin de les harmoniser et de les rééquilibrer. Le but est que l’individu retrouve son plein potentiel pour faire face aux agressions extérieures (germes, allergènes, polluants, choc émotionnel, stress, etc.) et aux troubles de santé qu’ils soient physiques ou psychiques.



9. Utilité, bénéfices, indications et actions des soins énergétiques


Nous avons vu que l’être humain est énergétique avant d’être chimique, physique et biologique. Les soins agissent donc sur le principe premier… c’est-à-dire sur le principe énergétique qui intervient autant sur le corps que sur l’émotionnel, sur le psychisme et sur le spirituel.

En premier lieu, les soins énergétiques apportent l’harmonie au sein de l’être (au sens large). Ils vont relancer les fonctions du corps et leur apporter l’équilibre. C’est ainsi que l’individu se retrouve libre des entraves qui peuvent bloquer ses pensées, ses activités, ses actions et son chemin de vie.

Par ailleurs, l’homéostasie étant rétablie dans l’organisme, celui-ci possède son plein pouvoir pour réparer et régénérer ses cellules et ses organes… ainsi que pour faire face à toutes les situations délétères provenant de l’extérieur : choc émotionnel, stress, germes, allergènes, polluants, etc.

Les soins énergétiques sont complémentaires aux traitements conventionnels. Mais ils peuvent aussi constituer des solutions alternatives lorsque la médecine conventionnelle n’en a pas. Les soins énergétiques peuvent apporter des bénéfices à tous les niveaux :

  • Sur le plan physique: arthrose, douleurs, brûlures, problèmes rhumatologiques, urinaires, gynécologiques, digestifs, allergies, infections, cancers, maladies auto-immunes, maux de tête, etc.

  • Sur le plan psychologique: anxiété, stress, trac, choc émotionnel, gestion des conflits, déprime, burn-out, mal-être, hyperactivité, trouble de l’attention… et aussi dans une certaine mesure sur les dépressions et les troubles psychotiques.

  • Sur l’évolution personnelle, pour trouver sa route et la suivre.

  • Sur la prévention des maladies.

Les indications des soins énergétiques sont très larges. Ceux-ci peuvent apporter au minimum un soulagement dans un grand nombre de pathologies, dont certaines difficiles à soigner.

Nous ne sommes pas qu’un corps. Nous sommes également constitués de notre âme, de nos émotions, de nos croyances.



10. Contre-indications aux soins énergétiques


Les soins énergétiques travaillent sur les plans subtils… ils ne présentent pas de contre-indications formelles. Il convient cependant de demeurer prudent dans certaines situations comme ne pas travailler sur le cerveau d’une personne venant de faire un accident vasculaire cérébral ou sur un cœur présentant un pacemaker par exemple. Il s’agit ici du simple bon sens.

Tout le monde peut bénéficier d’un soin énergétique. Il n’existe pas de restriction pour les femmes enceintes ou allaitantes, les nourrissons, les enfants et les personnes âgées.



11. Combien de temps faut-il pour voir les résultats d’un soin énergétique ?


Les effets d’un soin énergétique se ressent habituellement dès la fin de la séance. Il se peut que l’effet ne soit pas complet dès la première séance, mais il doit y avoir au minimum une amélioration. Il est rare d’avoir à attendre quelques heures pour obtenir l’effet.



12. Faut-il plusieurs séances de soins énergétiques ?


Selon les situations, il faut une ou plusieurs séances pour obtenir un effet durable. Le principe est comme d’éplucher un oignon, il faut quelques fois enlever plusieurs "couches"(donc plusieurs séances) pour atteindre le nœud du problème.



13. Peut-il y avoir des effets indésirables ?


Quelques fois (rarement), le patient peut avoir des réactions lors du rééquilibrage énergétique. Ce sont des effets bénins et passagers comme une petite pression dans la tête, quelques nausées ou un léger vertige que le thérapeute fait disparaître immédiatement avec un soin approprié.

Il peut aussi y avoir une émotion qui ressort. Cela indique que celle-ci est entrain de s’évacuer définitivement. Là aussi, le thérapeute fera disparaitre ce désagrément rapidement.

Le principe est que le patient reparte toujours mieux qu’il n’est arrivé.



14. Niveau vibratoire des individus


Le niveau vibratoire d’un individu est un élément important des soins énergétiques parce que plus le niveau de celui-ci est bas, plus il est poussé vers les plans de la maladie. Celle-ci sera d’autant plus grave que le niveau vibratoire de l’individu est bas. Un des soins les plus importants consiste à redonner de l’énergie aux personnes malades – la recharge énergétique – afin de leur procurer force et vitalité et de les sortir des plans vibratoires inférieurs. Pour cela, le thérapeute capte les énergies environnantes pour les transmettre au patient.



15. Enveloppes subtiles ou corps énergétiques


L’être humain est constitué d’un corps physique et de plusieurs enveloppes subtiles (ou corps énergétiques). Il est ainsi formé de 7 corps :

  1. Le corps physique qui est son premier corps énergétique.

  2. Le corps éthérique qui moule le corps physique. Il est également sa réserve énergétique.

  3. Le corps astral où se forment et se développent les émotions.

  4. Le bas mental qui correspond à la raison, la logique et au raisonnement.

  5. Le haut mental qui correspond au ressenti, à la clairvoyance et à la synthèse.

  6. Le corps spirituel qui contient les mémoires des vies antérieures.

  7. L’âme qui se développe au fil de l’évolution spirituelle de la personne.

Toutes ces enveloppes doivent travailler harmonieusement et de concert. Pour cela, il convient souvent de les replacer, de les nettoyer des éléments perturbateurs présents, de les réactiver et de les équilibrer.


16. Les chakras


Les chakras sont des roues d’énergies comme l’indique le mot sanskrit. Ils assurent une bonne partie des entrées de l’énergie nourricière dans le corps. Il existe de très nombreux chakras sur la peau et sur le corps. Il y a aussi un petit chakra sur chaque cellule.

Les plus connus sont les 7 chakras principaux : racine, sacré, plexus, cardiaque, gorge, frontal et coronal. A ceux-ci s’ajoutent 6 nouveaux chakras qui sont apparus ces dernières décennies. Chaque chakra principal est en relation avec un plexus nerveux, une glande hormonale et des organes. Le problème est que lorsqu’un chakra est fermé (plus ou moins), les organes correspondants ne reçoivent plus l’énergie nourricière en quantité suffisante, ce qui induit des troubles à leur niveau. Le thérapeute en soins énergétiques vérifie toujours le bon fonctionnement des chakras afin de les rouvrir ou de les fermer s’il y a besoin, ce qui est essentiel pour soigner un trouble quel qu’il soit.



17. Circulation de l’énergie


L’énergie qui arrive dans un individu, lui procure force et vitalité comme nous l’avons vu précédemment. Pour cela, elle circule dans le corps physique, mais aussi dans les corps subtils en suivant un trajet précis quotidien un peu comme l’ont indiqué les Chinois avec les méridiens d’acupuncture. Mais en fait, cela va bien au-delà. Quoi qu’il en soit, il se produit souvent des blocages dans cette circulation ce qui prive certains organes et fonctions d’énergies et induit dans un premier temps des troubles dans leur activité et à la longue, des maladies. Par ailleurs, une fois que les énergies ont été utilisées pour la régénérescence de l’organisme, elles sont devenues des énergies mortes… des déchets qu’il faut éliminer. Celles-ci suivent aussi un trajet préétabli vers la plante des pieds où elles s’évacuent spontanément. Mais une fois encore, des ralentissements ou des blocages sur ce circuit peuvent se produire induisant une accumulation d’énergies usagées à certains endroits, voire quelquefois dans tout le corps, ce qui peut produire de nombreux désordres physiques et psychologiques.


18. Origines des liens énergétiques et effets sur notre corps et notre esprit


A chaque fois que nous rencontrons une personne, un lien énergétique se produit avec elle. C’est systématique. C’est un effet des relations humaines aussi rapides soient-elles. Les liens se développent avec les personnes que nous côtoyons régulièrement comme les ami(e)s et les collègues de travail. Ceux-ci deviennent forts et puissants avec les proches, les personnes de la famille, les parents, les enfants et le/la partenaire. Ceux-ci produisent des échanges énergétiques qui n’ont que peu de rapport avec l’affinité ou les sentiments que nous pouvons entretenir avec eux. Il faut savoir qu’une fois un lien établi, celui-ci demeure toute la vie. Les problèmes peuvent provenir des personnes avec qui nous avons un lien, qui deviennent malades, perturbées psychologiquement, déprimées, psychopathes… Dans ces situations, deux conséquences peuvent survenir pour nous : soit elles pompent notre énergie, soit elles nous transmettent leur mal-être… via ce lien. C’est pourquoi, une technique de soins énergétiques consiste à couper tous les liens – du moins ceux qui sont délétères – sur une personne. D’autres se reformeront, mais cela sera avec les personnes que nous côtoyons dans le présent et non ceux du passé.


19. De nombreuses techniques



En plus des soins indiqués, il existe de nombreuses autres techniques comme :

  • La technique de l’enfant intérieur qui permet de trouver la direction de sa vie.

  • L’ancrage qui remet la personne dans l’instant présent.

  • Le mouvement primordial qui permet de relancer les organes et les fonctions mais aussi de stimuler les individus.

  • Le nettoyage de l’épiphyse qui est une petite glande située sous le cerveau qui met les individus en contact avec les plans supérieurs.

  • L’élimination des énergies négatives, des émotions délétères, des entités perturbatrices, des sorts, des implants, des envoûtements, des incorporations, etc.

Par ailleurs, de nombreuses autres techniques de soins énergétiques peuvent être pratiquées comme le magnétisme, le reiki, les soins utilisant les sons, la musique, les couleurs, les fréquences, les codes, les pierres, etc. Chacune traite l’être humain énergétique selon un abord différent. Chaque soin peut avoir une utilité spécifique.



20. Est-ce que les soins énergétiques sont différents du magnétisme ?

Le magnétisme constitue une technique de soins énergétiques. Il est lié à un don. Le magnétiseur capte et emmagasine spontanément l’énergie dans ses mains qu’il transmet (fluide) ensuite à ses malades pendant les séances. Lors d’un soin énergétique, il y a aussi transmission d’énergies, mais elle se fait avec la captation des énergies cosmiques et telluriques par le thérapeute et le passage direct au patient, sans avoir besoin d’être emmagasinées au préalable par le thérapeute… Le résultat est identique avec les deux méthodes. Les soins énergétiques vont plus loin que le simple passage d’un fluide. Car ils organisent l’élimination des énergies usagées, la levée des blocages énergétiques, la recharge en énergie, la repolarisation du corps, le replacement des corps énergétiques, la relance de la circulation énergétique, etc.



21. Est-ce que les soins énergétiques sont différents du Reiki ?


Tout comme le Reiki, les soins énergétiques peuvent être pratiqués par tous. Mais comme il a été dit précédemment, les soins énergétiques vont plus loin et travaillent à d’autres niveaux que le Reiki… comme la levée des blocages, le replacement des corps énergétiques, l’harmonisation des chakras, la relance de la circulation énergétique, l’évacuation des énergies usagées, etc. Ils permettent ainsi une prise en charge globale d’un individu.



22. Le thérapeute utilise-t-il son énergie pour réaliser un soin énergétique ?


En aucun cas le thérapeute ne doit utiliser sa propre énergie pour soigner une personne malade. Car son énergie est structurée pour lui et non pour la personne qu’il soigne. De plus, les énergies environnementales sont abondantes et bienveillantes. Il va donc les capter pour les transmettre à la personne qu’il soigne.



23. Qui peut pratiquer un soin énergétique ?

Un soin énergétique ne peut être pratiqué que par une personne connaissant la constitution énergétique de l’être humain et les techniques pour soigner les désordres qu’elle peut présenter. La connaissance, la formation et la pratique sont donc nécessaires, si ce n’est indispensables. Il n’est pas possible d’être thérapeute énergéticien sans cela.


24. Déroulement une séance de soins énergétiques


Une consultation en soins énergétiques se déroule en plusieurs étapes :

  1. Une discussion avec le client pour connaitre les motifs de sa consultation, ses antécédents, ses maladies en cours, ses traitements…

  2. La personne s’allonge sur la table de soins (habillée), ferme les yeux et se laisse aller.

  3. Le thérapeute se concentre sur le soin à donner et réalise une protection énergétique.

  4. Le thérapeute effectue son soin, généralement dans le silence. Il comporte deux parties : un soin standard qui est applicable à tous et des soins spécifiques selon le motif de la consultation.

  5. Le thérapeute explique au patient ce qu’il a fait et donne, selon les situations, des recommandations à poursuivre au quotidien.


25. Où agissent les soins énergétiques ?



Selon le motif de la consultation, le soin énergétique va agir sur le plan général : un soin standard va couper les liens, transmuter les émotions et les énergies nuisibles, ouvrir et réguler les chakras, lever les blocages psycho-énergétiques, etc. Celui-ci est réalisé sur tous les patients quelle que soit la raison de sa venue.

Et, selon le motif de la consultation:

  • Physique : soin local, mouvement primordial, etc. ;

  • Psychologique : magnétisme crânien, etc. ;

  • Évolution personnelle : technique de l’enfant intérieur, etc. ;

  • Prévention des maladies : levée des blocages, etc.


26. Peut-on effectuer des soins énergétiques à distance ?


Oui. Les soins énergétiques agissent à distance. Dans le monde de l’énergie, le temps et la distance n’ont pas de prise. Aussi, est-il possible de réaliser un soin énergétique sur une personne située à des milliers de kilomètres.



27. En conclusion


L’être humain est un être énergétique avant d’être matériel. Il vit de l’énergie et par l’énergie. Celle-ci est bienveillante. Seules quelques-unes sont perturbatrices et produisent des problèmes de santé. C’est sur elles qu’interviennent les soins énergétiques afin de les éliminer ou de les transmuter. L’énergie est un monde merveilleux. Dans l’univers tout est énergies, vibrations et consciences. C’est à ce niveau que nous prenons véritablement conscience que nous sommes des êtres spirituels vivant dans un environnement rempli d’amour et d’attention à notre égard.




Comentarios


Los comentarios se han desactivado.
bottom of page